KDM_Arpesella_VG_small
 
Le bureau Kunik de Morsier architectes est fondé à Lausanne en 2010 par Valentin Kunik et Guillaume de Morsier. Tous les deux appelés par une architecture toujours en quête d’elle-même, ils questionnent tantôt des problématiques urbaines tantôt la rénovation et l’adaptation de bâtiments ou encore la mise en place des constructions. Leur approche des lieux est multiple. Elle ne se borne à aucun champ. Tout lieu se laisse approprier par une parole pensante en se laissant ainsi approcher par le travail de sédimentation qui suppose la construction. « Projeter » au sein du bureau veut dire assister à l’émergence, à l’éclosion du jeu de la présence/absence de tout matériau.

À la fois ouvert et déterminé par les contradictions du monde contemporain le bureau revendique un bâtir qu’implique toujours, et chaque fois de manière singulière, un appel d’une pensée, c’est-à-dire d’une sensibilité et d’une réceptivité. Leur démarche s’articule principalement autour de deux axes: l’écoute et l’usage. Aucun lieu dont l’un de ces champs est négligé ne peut être habité de manière satisfaisante.

Autour du bureau gravitent différents pôles de compétences. En permanence entouré de toute sorte de spécialistes, il cultive un travail pluridisciplinaire. Les collaborations sont nombreuses, tant avec des ingénieurs qu’avec des philosophes, muséographes, photographes, designers ou scénographes.

Forts d’amitiés internationales tissées au cours de différents workshops, voyages ou cycles de conférences, le bureau s’est enrichi de visions différentes gagnées aux quatre coins du monde. Sans limites de frontières ou de culture, les compétences s’échangent, se développent, se partagent et se cristallisent dans les différents projets.