- ©

En rupture totale avec les espaces construits usuels de l’architecture, le glacier est un milieu hostile aux activités humaines. C’est un territoire dynamique, un espace en mouvement. L’air, la lumière, la glace et la montagne ne sont jamais stables. Cette instabilité est devenue la base d’une série de documentations et d’installations ayant pour but de créer des interactions avec ce territoire.

Les mouvements de sol, liées aux changements de phase de l’eau qui s’y trouve dans ses trois états, solide, gazeux et liquide, ont été documentés à l’aide d’hydrophones. Ces relevés acoustiques nous ont permis de comprendre la dynamique journalière de ce socle complexe

Les mouvements d’air sont spécifiques au territoire glaciaire. Les masses d’air sont mises en mouvement par les changements de température de surface des zones de glace et des zones de roche, en fonction de leur exposition au soleil. Des relevés microclimatiques nous ont permis de cartographier ces dynamiques et d’installer des structures légères permettant de visualiser ces déplacements invisibles.

Les mouvements de lumière sont également omniprésents, sous la glace ou en surface.

La couleur de la glace est en changement continu. En fonction de l’incidence du soleil, de l’intensité lumineuse, du temps et de la couleur du ciel, des variations de teinte apparaissent. Nous avons documenté et amplifié ces dynamiques lumineuses à l’aide de simple interventions sur la glace ou de prismes modifiant localement les couleurs de glace.

Evoluer et interagir avec le glacier, c’est considérer de manière équivalent ce qui se trouve autour de nous, au-dessous et au-dessus de nous.

Dans le champ des relations existantes entre les éléments du glacier, l’architecture amène une nouvelle couche de connexion des éléments entre eux. C’est cette dynamique propre au glacier qui devient alors le point de départ d’une architecture spécifique qui existe par son environnement direct et prend part de manière active aux relations préexistante. Nous la qualifions d’architecture géographique.

MATZA ALETSCH

Réalisé

Aletsch, VD

2016